Michael Jackson : ses anciennes femmes de ménage révèlent qu'il vivait dans l'immondice | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
Selon ces anciennes domestiques, Michael Jackson vivait dans la saleté
Selon ces anciennes domestiques, Michael Jackson vivait dans la saleté
©Reuters

Répugnant

Michael Jackson : ses anciennes femmes de ménage révèlent qu'il vivait dans l'immondice

Selon des témoignages recueillis par le New York Post, le Roi de la Pop avait entre autres des délires scatologiques et urinait à même le sol.

Nouvelles révélations concernant Michael Jackson. La semaine dernière, un jeune homme a accusé la star décédée d'avoir abusé sexuellement de lui lorsqu'il avait dix ans. Les faits se seraient déroulés selon lui lorsqu'il tournait une publicité pour Pepsi avec le Roi de la Pop. Des accusations qui ont provoqué stupeur. Mais ce dimanche, de nouvelles informations viennent une nouvelle fois ternir l'image du chanteur. En effet, dans le New York Post, cinq anciennes femmes de ménage de Michael Jackson font des révélations fracassantes sur son hygiène de vie

Alors que Neverland, le ranch dans lequel il a vécu de nombreuses années, vient d'être mis en vente, les domestiques assurent que l'endroit était pire qu'une porcherie. Elles mettent notamment en avant ses délires scatologiques. "Michael se comportait parfois comme un animal. Il courrait après les animaux, les traquait. Et puis il faisait la grosse commission à même  le sol de la maison" Des agissements qui ne passaient pas inaperçus dans le ranch mais "si vous aviez le malheur de lui faire une réflexion, il vous menaçait de prendre ses excréments, d'en faire des boules et de vous les envoyer au visage". Des confessions chocs qui ne s'arrêtent pas là. Ainsi, une des anciennes femmes de ménage assure que parfois Michael Jackson "déboutonnait son pantalon et se mettait à uriner n'importe où".

Selon l'une des femmes de ménage, la vie de Michael Jackson a basculé en 1993 date à laquelle  Jordan Chandler, un enfant de 13 ans l'accuse d'abus sexuels. "Toute sa vie a changé après 1993 quand il a dû payer le garçon (20 millions de dollars, ndlr). Après cela, je vous le dis, c’était la personne la plus sale, la moins hygiénique d’Hollywood".  Et celle-ci de poursuivre : "Michael était un toxicomane dérangé et dépravé. Il était tordu".

Enfin une autre domestique déclare qu'à "de nombreuses reprises",  elle a "dû rentrer en douce pour changer ses draps" car Michael Jackson refusait qu'on lui nettoie sa chambre. "Je ne pouvais pas comprendre comment il dormait dans une telle saleté". Et celle-ci de se souvenir notamment "d'un poulet à demi-mangé, de chips et de nombreuses bouteilles vides" dans le lit et sur le sol de la chambre. Beurk. 

 

 

lu sur le New York Post

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !