Mars : l'Inde lance une mission spatiale "low cost" vers la planète rouge | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
L'Inde ambitionne de devenir le premier pays d'Asie à atteindre Mars.
L'Inde ambitionne de devenir le premier pays d'Asie à atteindre Mars.
©Reuters

Décollage imminent

Mars : l'Inde lance une mission spatiale "low cost" vers la planète rouge

Le satellite Mars Orbiter doit être lancé mardi. Il n'a coûté que 55 millions d'euros.

Le compte à rebours a commencé. Mardi, l'Inde doit lancer une sonde spatiale à destination de Mars. En cas de succès, le pays deviendra le premier d'Asie à atteindre la planète rouge. Coût de la mission : seulement 4,5 milliards de roupies (55 millions d'euros). Elle a été conçue selon le "jugaad", un principe indien que l'on pourrait aussi appeler "système D" et qui consiste à trouver la solution la moins onéreuse possible.

Exemple : la fusée qui doit lancer le satellite Mars Orbiter n'est pas suffisamment puissante. Les ingénieurs de l'Organisation de la recherche spatiale indienne (ISRO) ont donc eu l'idée de la faire tourner autour de la Terre pendant un mois pour lui faire prendre assez de vitesse pour échapper à la gravité terrestre, explique le Nouvel Observateur.

La sonde doit mesurer la présence de méthane dans l'atmosphère de Mars. Cela accréditerait l'hypothèse d'une forme de vie primitive sur cette planète ayant présenté des conditions semblables à celles de la Terre.

Lu sur le Nouvel Observateur

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !