Marc-Olivier Fogiel : l'animateur pourrait faire son retour sur France 3 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
Marc-Olivier Fogiel ferait son retour sur France 3
Marc-Olivier Fogiel ferait son retour sur France 3
©Reuters

Rumeurs

Marc-Olivier Fogiel : l'animateur pourrait faire son retour sur France 3

Jeudi, le blog de Jean-Marc Morandini révélait le projet de la chaîne de lui confier un talk hebdomadaire en fin de soirée. Mais à l'heure actuelle aucun contrat n'a été signé.

A chaque mercato d'été, c'est la même rengaine. Rangé des plateaux télé depuis 2011, Marc-Olivier Fogiel (MOF) fera-t-il son retour sur le petit écran la saison prochaine ? A en croire des informations du blog de Jean-Marc Morandini la réponse est oui. En effet, à en croire cette source, Marc-Olivier Fogiel ferait actuellement pression sur France 3 pour revenir à l'antenne en raison de ses liens avec la nouvelle directrice des programmes. Ce samedi, le blog confirme l'information en assurant avoir contacté la chaîne. Cette dernière aurait indiqué que l'animateur reviendrait une fois par semaine, dans un talk-show, vers 23h15.

Toutefois, Dana Hastier à la tête des programmes de France 3 depuis peu, s'est expliqué vendredi dans Le Parisien. "On voudrait faire en sorte que ça ait de la gueule. Marc-Olivier était très heureux de notre proposition, parce que ça fait évidemment plaisir d'être courtisé. Mais ce n'est pas quelqu'un qui se précipite. Il est exigeant et ne veut pas refaire ce qu'il a déjà fait".

Aucun contrat n'a pour le moment été signé et le feuilleton est loin d'être terminé. Le Parisien laissant entendre que le retour de Marc-Olivier Fogiel ne se fera pas avant 2015. "Et pas forcément sur la Trois, qui n'est pas la seule sur les rangs".

Lu sur jeanmarcmorandini.com

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !