Madonna : déçus par son concert, des fans chiliens portent plainte | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
En clôture de sa tournée mondiale MDNA, la chanteuse a accumulé déboires et critiques. La tournée de trop ?
En clôture de sa tournée mondiale MDNA, la chanteuse a accumulé déboires et critiques. La tournée de trop ?
©Reuters

La tournée de trop ?

Madonna : déçus par son concert, des fans chiliens portent plainte

Des fans de Madonna, furieux d'avoir assisté à une prestation particulièrement décevante de leur idole, ont décidé de porter plainte contre elle.

Les temps sont durs pour Madonna. Incidents techniques, critiques de fans, chute en pleine chorégraphie... la fin de sa tournée mondiale est un véritable désastre. Ce weeekend, son dernier concert dans un stade de la province de Cordoba en Argentine, a même été interrompu pendant 45 minutes en raison d’un court-circuit. La star ne pouvait pas, cette fois là, être rendue responsable de ce fiasco. On ne peut pas en dire autant de son concert à Santiago...

650 fans chiliens ont jugé sa prestation tellement mauvaise qu'ils ont décidé de porter plainte contre leur idole pour "engagements non tenus" auprès des services de défense des consommateurs. Le concert ayant débuté avec plus de deux heures de retard et s’était vu écourté de quarante minutes. Des explications ont été demandées au producteur du spectacle, qui a invoqué les pluies diluviennes qui se sont abattues sur la ville ce jour-là.  

Madonna est coutumière de ce genre de "petits" retards. En novembre dernier à Miami, elle avait débuté un concert avec 3h30 de retard. En juillet dernier, la star s'était attirée les foudres des spectateurs français venus l'applaudir à l'Olympia et qui n'ont eu le droit qu'à un spectacle de 45 minutes.

Madonna n'aura même pas l'occasion de se faire pardonner : elle a dû interrompre l'ultime concert de son MDNA Tour samedi soir au stade Mario Kempes de la province de Cordoba, dans le centre de l'Argentine, après un court-circuit sur un générateur électrique. C'est ce qu'on appelle avoir la poisse.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !