Londres : quand les fameuses cabines téléphoniques rouges deviennent vertes | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
Certaines cabines téléphoniques de Londres vont être repeintes en verte
Certaines cabines téléphoniques de Londres vont être repeintes en verte
©Reuters

Faut pas être daltonien

Londres : quand les fameuses cabines téléphoniques rouges deviennent vertes

La toute première Solarbox, fonctionnant à l'énergie solaire a été inaugurée ce mercredi matin à Tottenham Court Road.

Les Anglais sont attachés à leurs taxis, à leur Big Ben, à leurs bus mais aussi à leurs cabines téléphoniques. Cet espace de communication est mythique partout en Angleterre. Et ce, grâce à leur couleur rouge. Mais cela est en train de changer. En effet, certaines ont été repeintes en vert pour signifier qu'elles fonctionnent à l'énergie solaire et qu'elles permettent de recharger son téléphone portable.

La première Solarbox a été inaugurée mercredi matin à Tottenham Court Road. Dans cette cabine, on ne peut pas trouver de combiné, mais quatre prises permettant de recharger, gratuitement, un téléphone portable ou une tablette. "L'énergie est stockée dans une batterie, donc on peut charger son téléphone même pendant la nuit ou quand il n'y a pas de soleil", a indiqué Harold Craston, l'un des concepteurs. "Nous voulons montrer qu'on peut utiliser l'espace public d'une manière positive, et que Londres essaie de devenir plus verte. L'idée, c'était d'utiliser quelque chose dont on ne se sert plus" a-t-il ajouté.

Beaucoup d'Anglais "s'en servent comme de toilettes quand ils sont saouls, il fallait agir" a-t-il conclu. L'initiative du jeune homme a été salué par les Londoniens qui apprécient le projet. C'est pourquoi, une deuxième Solarbox devrait être mise en service en janvier et plusieurs autres suivre dans les mois suivants. Les cabines rouges vont donc simplement changer de couleur. Leur survie en passe par là.

lu sur Le Huffington Post

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !