Les Suédois bientôt obligés d'uriner assis ? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
Les Suédois bientôt obligés d'uriner assis ?
©

Mauvaise habitude

Les Suédois bientôt obligés d'uriner assis ?

La raison ? Une meilleure hygiène, mais aussi une amélioration de la sexualité.

Une nouvelle loi Suédoise pourrait ravir les femmes qui se plaignent souvent que la cuvette des toilettes n’est pas propre après le passage de leur mari. En effet, une région du pays scandinave, le Sörmland, pourrait mettre en vigueur une loi forçant les hommes à uriner… assis ! 

Cette proposition a été déposée au Conseil général de Sörmland le 12 juin dernier et que Maud Ekman, chef du groupe au Conseil général, a une année pour étudier la question.  

Les raisons sont nombreuses. En premier lieu, on retrouve la question de l'hygiène. Il n'est pas rare que lorsqu'on se rend dans des toilettes publiques que l'on retrouve des gouttes d'urine sur la cuvette. Cela va, évidemment, à l'encontre des règles de communauté et s'éloigne grandement des conditions hygiéniques. De même, ce manque d'hygiène est aussi la cause de nombreuses disputes dans un ménage.

Mais le gouvernement a developpé un autre argument bien plus surprenant, et qui pourrait bien faire réfléchir les hommes. Dans un entretien avec la télévision locale, Viggo Hansen précise que s'asseoir sur la cuvette pourrait contribuer "à une vie sexuelle meilleure et plus longue", comme relaie le site internet de la RTBF. Il a précisé que le fait de s'asseoir pour uriner réduierait les troubles de la prostate, chose qui, on le sait, affecte beaucoup d'hommes sur Terre. 

Mais cette idée n'est pas au goût de tout le monde. Les adversaires politiques à Viggo Hansen se sont déchaînés lorsqu'ils ont appris cette proposition. Ils arguent qu'il serait impossible de contrôler ce genre de faits, et plaisantent au sujet du nouveau délit de " délation conjugale" pour les femmes qui refuseraient de témoigner des pratiques de leur mari.

 

Lu sur Gentside

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !