Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Ile de France Mobilités
Ile de France Mobilités
©Capture d'écran Ile de France Mobilités

Les Franciliens privilégient les transports individuels, même si la voiture est moins utilisée qu'en juin ou en septembre

L'étude Covid-19 et Mobilité Ile-de-France souligne que la majorité des personnes interrogées disent moins se déplacer

Signalée par Le Parisien, l'étude Covid-19 et Mobilité Ile-de-France souligne que 61%des personnes interrogées disent moins se déplacer pour aller au travail ou pour la vie quotidienne (faire des courses, des démarches administratives). Cette baisse s'explique principalement, selon l'étude, par l'augmentation des jours télétravaillés (En moyenne 2,6 jours contre 2,1 en septembre).

La majorité des déplacements domicile travail se fait encore en bus, métro ou train. Mais à une échelle bien moins importante (56 % en janvier 2021 contre 70 % avant la crise).

Pour limiter les pertes financières estimées à un milliard d'euros Ile de France Mobilités (IDFM) espérait atteindre au moins 80 % de la fréquentation normale des transports en début d'année. « Mais nous atteignons péniblement 53 % au global. Peut-être 60 % aux heures de pointe…  » a déclaré mardi, Laurent Probst, directeur général d'IDFM, autorité organisatrice des transports, précisant que le nombre d'abonnements Navigo annuels a baissé de 15 % et les mensuels de… 75 %.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !