Les dauphins et baleines menacés par les bateaux touristiques | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
De nombreuses études démontrent que les ballades touristiques pour observer les cétacés ont des effets dévastateurs sur leur comportement et augmentent terriblement leur niveau de stress.
De nombreuses études démontrent que les ballades touristiques pour observer les cétacés ont des effets dévastateurs sur leur comportement et augmentent terriblement leur niveau de stress.
©Reuters

Attention danger

Les dauphins et baleines menacés par les bateaux touristiques

De nombreuses études démontrent que les ballades touristiques pour observer les cétacés ont des effets dévastateurs sur leur comportement et augmentent terriblement leur niveau de stress.

Vous êtes fascinés par les dauphins et les baleines ? Vous adorez faire des excursions en bateau pour les observer? Et bien, il va falloir arrêter ! En effet, de nombreuses études démontrent que les ballades touristiques pour observer les cétacés ont des effets dévastateurs sur leur comportement et augmentent terriblement leur niveau de stress. Aussi, cette forme d'écotourisme, de plus en plus pratiquée, a fait l'objet de longs débats, lors de l’International Marine Conservation Congress (IMCC), qui s’est achevé le 18 août à Glasgow, en Ecosse. 

Au-delà des blessures qui pourraient être provoquées par les collisions avec les bateaux, les chercheurs craignent que leur présence empêche les animaux de pouvoir se nourrir correctement. Par ailleurs, ces derniers auraient tendance à dépenser d'énormes quantités d'énergie en cherchant à s'éloigner des navires le plus vite possible. 

Cette année, le biologiste marin David Lusseau de l'Université d'Aberdeen au Royaume-Uni et son équipe ont montré que les baleines bleues de la Bay Faxaflói en Islande réagissaient envers les bateaux touristiques de la même façon qu'envers leurs prédateurs naturels, nageant plus vite et respirant plus lourdement. Toutefois, il est difficile de déterminer si cela est directement lié aux bateaux. Par ailleurs, toujours selon l'équipe de Lusseau, les dauphins souffleurs, présents dans le très touristique fjord de Doubtful Sound en Nouvelle Zélande, pourraient être en voie de disparition d'ici quelques décennies. Plusieurs scientifiques présents lors de l'IMCC ont également évoqué les conditions de vie difficiles du dauphin de l'Irrawaddy, espèce en voie d'extinction qui vit entre le Laos et le Cambodge dans la rivière du Mékong, constamment fréquentée par des bateaux touristiques. 

Lu sur ScientificAmerican.org

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !