Les canyons de Mars n'auraient pas été formés par l'érosion de l'eau | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
Comment les canyons de Mars se sont-il formés ?
Comment les canyons de Mars se sont-il formés ?
©

Il était une fois...

Les canyons de Mars n'auraient pas été formés par l'érosion de l'eau

Selon un chercheur de Zurich, les formations de la planète rouge seraient d'origine volcanique.

Une nouvelle qui pourrait faire rugir les Terriens ! Selon Giovanni Leone, géophysicien à l'Ecole Polytechnique fédérale de Zurich, les formations de la planète rouge sont le résultat de coulées de lave, et non d'érosion due à la présence d'eau. Pour tirer ces conclusions, le professeur a examiné des milliers de photos de Mars via un appareil de reconnaissance de la Nasa (MRO) qui a été en orbite autour de la planète depuis 2006.

Au centre de son étude : Valles Marineris, un immense système de canyons qui comprend les gorges Noctis Labyrinthus. Ce territoire s'étend sur pas moins de 4 000 km de long, 200 km de large et 7 km de profondeur. Les images prises depuis l'orbite évoquent des canyons formés par l'eau mais il aurait pu également s'agir d'une immense vallée de rift. Pour Giovanni Leone, la lave est pourtant la seule à pouvoir fournir la force et la masse nécessaires pour bâtir de tels canyons. "Je n'ai observé sur ces images que des structures de coulées de lave telles qu'on les connaît sur Terre", souligne-t-il.

Pour autant, le chercheur ne rejette pas les traces d'ancienne présence d'eau, comme des dépôts de sel et des légères traces d'érosion. Il souligne surtout qu'il ne devait pas y en avoir assez pour graver de telles gorges sur la surface de la planète.

Lu sur Dailymail

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !