Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
vélo électrique
©DR

Transport

Le vélo de fonction payé par l'entreprise va-t-il devenir à la mode ?

Quelques sociétés françaises proposent des flottes de bicyclettes en location à de grands groupes

Avec la prolongation de la crise du coronavirus, un nouveau marché apparaît : celui de la flotte de vélos louée par l'entreprise au profit de ses salariés souligne Le Monde.

Faciliter la vie de ses salariés en leur évitant de prendre les transports en commun, ou leur voiture, avoir une bonne image de marque avec une solution plus écologique, amener ses collaborateurs à faire un peu d'exercice : les motivations peuvent être multiples.

La société Bee.Cycle a été fondée en avril 2019, à Bordeaux : elle "joue le rôle d’entremetteur, sélectionnant des constructeurs, distributeurs, opérateurs de maintenance et assureurs correspondant aux demandes des futurs utilisateurs. Un vélo à assistance électrique de fonction, assorti d’un antivol, de la première opération de maintenance et de l’assurance, revient à 65 euros par mois pour l’employeur. Le salarié, libre d’utiliser son vélo en dehors de ses allers-retours quotidiens, contribue généralement à hauteur de 20 euros." explique le quotidien.

Autre exemple avec Zenride : parmi ses clients figurent Axa, Veolia, FDJ, Microsoft ou Kaufman & Broad" et certaines entreprises ont commandé "des flottes d’une centaine d’exemplaires" en choisissant plus de 300 références de vélos disponibles dans son réseau de magasins partenaires.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !