Le roi Mswati III rebaptise le Swaziland en eSwatini, "le pays des Swazis" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Le roi Mswati III rebaptise le Swaziland en eSwatini, "le pays des Swazis"
©PIUS UTOMI EKPEI / AFP

Ne m'appelez plus jamais Swaziland

Le roi Mswati III rebaptise le Swaziland en eSwatini, "le pays des Swazis"

Le roi du Swaziland a annoncé ce jeudi que son pays allait changer de nom. Le Swaziland devient dorénavant "eSwatini", "le pays des Swazis" en langue swati.

Selon des informations de la rédaction de Jeune Afrique, le roi du Swaziland Mswati III a indiqué que le pays allait changer de nom. Il a effectué cette déclaration depuis la deuxième ville du pays, Manzini, au coeur d'un stade avec une forte affluence. Le roi Mswati III est au pouvoir depuis 1986.
"Je voudrais annoncer que le Swaziland va reprendre son nom d'origine. A leur indépendance, tous les pays africains ont repris leur ancien nom, celui d'avant la colonisation. Le Swaziland est le seul pays à avoir conservé son nom de l'époque coloniale. Donc à partir de maintenant, le pays s'appellera officiellement le royaume d'eSwatini." 
Cette nouvelle appellation signifie "le pays des Swazis". Jusqu'à présent, Swaziland était un mélange de l'anglais et de la langue swati. Cette annonce a été faite lors des célébrations marquant les 50 ans d'indépendance de la domination coloniale britannique et à l'occasion de l'anniversaire du monarque. Cette question du changement de nom a été discutée pendant de nombreuses années. Des législateurs ont notamment étudié la question en 2015. 
Ce pays a obtenu l'indépendance en 1968. Le Swaziland était un ancien protectorat britannique depuis le début des années 1900, situé entre l'Afrique du Sud et le Mozambique. 
Cette démarche évoque des choix similaires par le passé sur le continent africain. La Côte d'Or s'est transformée en Ghana. La Rhodésie du Sud est désormais connue sous le nom de Zimbabwe. Le Congo belge est devenu le Zaïre avant d'épouser le nom de République démocratique du Congo. 
Le roi Mswati III, couronné en 1986 à l'âge de 18 ans, règne par décret dans ce pays considéré comme la dernière monarchie absolue d'Afrique. Ce changement de nom pourrait d'ailleurs entraîner une modification du texte de la constitution. 
Lu sur Jeune Afrique

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !