Le prince Harry et Meghan Markle ont annoncé officiellement qu’ils attendaient leur deuxième enfant | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
Meghan Markle et le prince Harry attendent un nouvel enfant Saint-Valentin
Meghan Markle et le prince Harry attendent un nouvel enfant Saint-Valentin
©DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP

« Royal baby »

Le prince Harry et Meghan Markle ont annoncé officiellement qu’ils attendaient leur deuxième enfant

Une photographie du couple a été dévoilée sur les réseaux sociaux. Meghan Markle pose sa main sur son ventre rond, aux côtés du prince Harry.

Le porte-parole du prince Harry et de son épouse, Meghan Markle, a officiellement annoncé à plusieurs médias britanniques, ce dimanche 14 février, que le couple royal attendait son deuxième enfant.

« Nous pouvons confirmer qu'Archie », le premier fils du Duc et la Duchesse de Sussex, « va être grand frère » ont ainsi fait savoir les futurs parents via leur agent.

Cette nouvelle est tombée en pleine célébration de la Saint-Valentin, la fête des amoureux, ce dimanche.

Le couple s'est mis en retrait de la couronne britannique.

Selon leur porte-parole, « le Duc et la Duchesse de Sussex sont fous de joie d'attendre leur deuxième enfant ».

Meghan Markle avait révélé avoir fait une fausse-couche l'été dernier.

Sur le cliché dévoilé sur les réseaux sociaux ce week-end, le couple apparaît au pied d'un arbre, Meghan Markle pose sa main sur son ventre rond.

La nouvelle intervient également quelques jours après que Meghan Markle ait remporté son procès contre le tabloïd britannique Daily Mail au sujet de la publication d'une lettre qu'elle avait adressée à son père, avec qui elle est brouillée.

Le prince Harry a dénoncé à de multiples reprises la pression des médias sur son couple et en a fait la raison principale de sa mise en retrait de la famille royale, depuis le mois d’avril 2020.

Le couple a mis en avant sa volonté d'oeuvrer pour des causes humanitaires à travers une nouvelle fondation.

Gala

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !