Le premier e-book date de 1935… mais pas question de l'emmener dans le métro | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Amazon a sorti son Kindle en 2007
Amazon a sorti son Kindle en 2007
©Reuters

Rétrofuturiste

Le premier e-book date de 1935… mais pas question de l'emmener dans le métro

Ce premier lecteur "numérique" était entièrement mécanique et reposait sur le principe du projecteur.

Lorsque Amazon a sorti son premier e-book, le Kindle, en 2007, il a été présenté comme une véritable révolution pour le monde de l'édition, ce nouveau gadget venant sonner le glas du livre papier... Mais il semblerait que l'idée d'un e-reader – une tablette permettant de sauvegarder et de lire des  centaines de livres numériques – ne soit pas si révolutionnaire que ça : cette technologie aurait été en fait inventée dès… 1935 !

D'après l'illustration découverte par le Daily Mail dans un magazine vieux de près de 80 ans, cet e-book ne pourrait vraisemblablement pas se glisser dans votre poche ! Cette image, dont la légende décrit "le liseur de livre du futur", montre un matériel assez similaire dans sa conception aux e-books actuel – même s'il ne ressemble pas à une svelte tablette, mais plutôt à une grosse télévision fixée à un fauteuil. L'homme, dépeint dans l'image en robe de chambre, lit son livre sur un écran de verre sur lequel a été projetée l'image agrandie du livre grâce à un projecteur. Il est possible de tourner les pages grâce à une sorte de télécommande et de modifier la netteté grâce à un levier. Inutile de préciser que tout est mécanique, et pas du tout électronique !

Dommage, il n'existe aucune trace prouvant que ce type de lecteur ait un jour été construit.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !