Le Grand Mur de BOSS : la plus grande superstructure galactique connue à ce jour | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
La masse de BOSS est 10 000 fois supérieure à celle de la Voie lactée
La masse de BOSS est 10 000 fois supérieure à celle de la Voie lactée
©

Découverte

Le Grand Mur de BOSS : la plus grande superstructure galactique connue à ce jour

Composé de 830 galaxies et situé à 5 milliards d'années-lumière de la Terre, le Grand Mur de BOSS devrait permettre aux scientifiques de faire des découvertes majeures.

Le Grand Mur de BOSS. Voici le nom de la plus grande superstructure galactique connue à ce jour. Cette entité située à 5 milliards d'années-lumière de la Terre  comporte 830 galaxies. Sa masse est 10 000 fois supérieure à celle de la Voie lactée, assure l'équipe internationale d'astronomes qui l'a découvert. "Le Grand Mur de BOSS est plus grand que n'importe quel autre objet d'échelle de taille similaire", souligne Heidi Lietzen, responsable de l'étude et chercheuse à l'Institut d'astrophysique des Canaries. BOSS est tellement immense que lorsqu'une étoile naît d'un côté de la superstructure sa lumière met un milliard d'années pour atteindre le côté opposé.  

Le Grand Mur de BOSS a été découvert par un projet qui porte le même nom : BOSS pour Baryon Oscillation Spectroscopic Survey. Auparavant, les plus grandes entités connues étaient le Grand Mur de Sloan ou la superstructure de galaxies de Laniakea. Une question est cependant posée par Allison Coil, astrophysicienne à l'université de Californie-San Diego : qu'est-ce qui permet de considérer cet amas de galaxies comme une entité unique ? "Je ne comprends pas pourquoi ces chercheurs connectent toutes ces galaxies entre en une seule structure. Il y a clairement des liens [entre les galaxies] qui n'existent pas dans cette structure, dans le Grand Mur de Solan par exemple", précise-t-elle.

En réalité, la taille de la superstructure n'est pas ce qu'il y a de plus important à retenir. Mieux vaut se consacrer aux connaissances que peut apporter aux chercheurs l'étude d'une telle entité.

Lu sur le Washington Post

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !