Le GIPN oublie un robot à 20 000 euros après un exercice et se le fait voler | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Le GIPN oublie un robot à 20 000 euros après un exercice et se le fait voler
©Reuters

Dommage

Le GIPN oublie un robot à 20 000 euros après un exercice et se le fait voler

Après avoir réalisé leur oubli, les policiers sont revenus sur place. Trop tard.

"C'est assez embêtant ce genre d'histoire, surtout pour un service d'élite", admet une source policière citée par l'AFP. Des membres du Groupe d'intervention de la police nationale (GIPN) ont oublié un robot vidéo miniature et une lampe torche après un exercice il y a quelques jours à Villeurbanne près de Lyon. La valeur totale du matériel avoisine les 20 000 euros.

Après avoir réalisé leur oubli, ils sont revenus sur place. Problème : les deux objets avaient disparu. Une enquête a été ouverte suite à ce vol. Ce type de robot, appelé robot canette, permet de filmer discrètement des endroits difficiles d'accès, et aussi d'écouter. Selon son fabricant, il a notamment été utilisé lors de l'assaut contre Mohamed Merah.

Le GIPN est une unité d'élite de la police nationale, déclinée en une dizaine de groupes régionaux, spécialisés dans les interventions à haut risque comme les prises d'otages ou les interpellations d'individus dangereux.

Lu sur Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !