Lady Gaga pose pour Annie Leibovitz... nue | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
"Je n'ai jamais été vénérée par un amant. Je suis incapable de savoir ce qu'est le bonheur en compagnie d'un homme"
"Je n'ai jamais été vénérée par un amant. Je suis incapable de savoir ce qu'est le bonheur en compagnie d'un homme"
©

Finies les robes de viande

Lady Gaga pose pour Annie Leibovitz... nue

Connue pour ses tenues toutes plus extravagantes les unes que les autres, la star de la pop et reine de la provocation fait simple pour Vanity Fair.

Lady Gaga fera la une de l'édition de Vanity Fair du mois de Janvier. Elle y raconte sa difficulté à trouver le grand amour, ("Je n'ai jamais été vénérée par un amant. Je suis incapable de savoir ce qu'est le bonheur en compagnie d'un homme") et emmène la journaliste sur le tournage du clip "Marry the night", un morceau autobiographique qui parle "du pire jour de (sa) vie".

Une mise à nue, mais pas que dans les mots. Pour une fois, Lady Gaga accepte aussi de laisser tomber ses légendaires chapeaux, lunettes, talons de 15 cm et autres robes en viande. Elle pose nue devant l'objectif de la photographe Annie Leibovitz.

Le journal propose également de redécouvrir, en 49 images, les tenues les plus folles de Lady Gaga.

Regardez le "Prélude pathétique" du clip Marry the night.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !