La Marine américaine met au point un mini drone planeur | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
La Marine américaine met au point un mini drone planeur
©Reuters

Ça vole haut !

La Marine américaine met au point un mini drone planeur

Semblable à une cigale, l'appareil est capable de se poser silencieusement dans un camp ennemi et livrer toutes sortes d'informations audio.

La Corée du Nord n'est pas le seul pays à mener des recherches pour miniaturiser ses équipements militaires. Le dernier prototype de mini-drone développé par la Marine américaine et présentée récemment au  Pentagone aux côtés d'autres prototypes insolites tels que de nouveaux drones-hélicoptères et canons-laser, est en réalité un tout petit drone planeur sans moteur, ni hélice, qui peut être largué depuis un avion ou un drone et passer inaperçu au-dessus des camps ennemis. Doté d'un GPS, le petit appareil baptisé Cicada, peut s'orienter vers une destination pré-programmée et servir d'espion audio à ses propriétaires.  

Egalement surnommé "avion origami", le mini drone planeur ressemble selon l'AFP à "une plaque de circuits imprimés de la taille d'une feuille de papier standard, qu'il faut plier selon le mode d'emploi pour la transformer en drone". Mais ce petit bijou que l'on ne peut récupérer après l'avoir envoyé en mission a un coût : 1000 dollars environ. Un prix jugé exorbitant par les militaires qui espèrent bien parvenir à le diviser en quatre. Aaron Kahn, la tête pensante du projet,  estime que son invention est également susceptible de contribuer à la prévention des tornades.

Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !