La fréquentation "s'écroule" au château de Versailles face à l’absence de touristes étrangers | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Château de Versailles fréquentation baisse tourisme touristes
Château de Versailles fréquentation baisse tourisme touristes
©ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP

Secteur menacé par la crise ?

La fréquentation "s'écroule" au château de Versailles face à l’absence de touristes étrangers

Le château de Versailles a perdu 45 millions d'euros depuis le confinement selon la direction de l’établissement. La fréquentation serait en forte baisse actuellement pour cet été 2020 (10.000 visiteurs par jour en moyenne au lieu de 30.000 habituellement pour la période estivale).

Le château de Versailles, visité à 80% par des étrangers, accueille 30.000 personnes par jour d'habitude pendant l'été. Selon les nouveaux chiffres dévoilés ce mercredi, 10.000 visiteurs en moyenne seraient actuellement accueillis chaque jour.

La fréquentation du château de Versailles "s'écroule" en l'absence de touristes étrangers, selon des précisions ce mercredi de Catherine Pégard, présidente de l'établissement public du château de Versailles. 

"Par jour, nous sommes autour de 10.000, plus pendant le week-end, moins en semaine, parce que nos visiteurs sont quasiment exclusivement français. On voit venir petit à petit des étrangers, des Allemands, des Hollandais, quelques Italiens. […] Financièrement, on ne s'y retrouve pas du tout". 

Elle s’est confiée au micro de RTL.

Catherine Pégard a également précisé que l'établissement qui a rouvert au public le 6 juin a "perdu 45 millions" d'euros depuis le confinement.

Elle a évoqué une possible évolution du modèle et du secteur face à l’ampleur de l’impact de la crise du coronavirus sur le tourisme, sur le monde de la culture et des musées ou des sites prestigieux comme le château de Versailles : 

"Cela nous donne beaucoup à réfléchir sur ce que nous devons être, ce que nous devons faire, c'est tout notre modèle qui si j'ose dire s'est écroulé. De toute l'histoire, la fermeture du château ne s'est produite qu'une fois, au moment de la déclaration de la Seconde Guerre mondiale".

RTL

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !