La crypte de Notre-Dame située sous le parvis réouverte au public | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Notre-Dame
Notre-Dame
©BERTRAND GUAY / AFP

Architecture

La crypte de Notre-Dame située sous le parvis réouverte au public

Au programme une exposition "Notre-Dame de Paris, de Victor Hugo à Eugène Viollet-le-Duc" qui raconte la renaissance de la cathédrale au XIXe siècle où elle failli être démolie

Elle était fermée depuis l'incendie de cathédrale, la crypte située sous le parvis de Notre-Dame a été réouverte au public le 9 septembre. Elle a bien sûr étét entièrement rénnonvée, et surtout dépolluée des poussières de pomp répandues par l'incendie.

Le préambule de l'exposition (ouverte jusqu'en septembre 2022) explique bien la situation : "Au début du XIXème siècle, la cathédrale,vieille de plus de 500 ans, se dégrade. Vandalisée et peu entretenue, on envisage même de la démolir. Le roman Notre-Dame de Parisde Victor Hugo, publié en 1831,fait du monument le personnage principal et suite à l’immense succès du livre, un mouvement populaire nait pour sa défense."

Puis "Un ambitieux chantier de restauration est alors conduit par l’architecte Eugène Viollet-le-Duc de 1844 à 1864. Il souhaite rester fidèle au monument médiéval mais s’autorise aussi quelques créations: lorsqu'il dessine les sculptures, en particulier les monstres qui ornent les hauteurs de la cathédrale, l'architecte s'inspire du roman de Victor Hugo."

Cette réouverture est saluée par le magazine du musée américain Smithsonian : "La crypte est l'un des joyaux cachés de Paris depuis son ouverture au public en 1980. Avec plus de 19 000 pieds carrés, c'est la plus grande crypte d'Europe et comprend des découvertes archéologiques faites lors de fouilles entre 1965 et 1970 pour préparer la construction de un parking sur la place ouverte devant l'entrée principale de la cathédrale."

Le magazine ajoute "Avant l' incendie , 13 millions de personnes visitaient la cathédrale chaque année, ce qui en faisait le monument le plus visité de Paris, mais l'entrée de la crypte est discrète et sur le côté, et de nombreux visiteurs ne savent même pas qu'elle est là."

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !