L'utilisation des téléphones portables est-elle contagieuse ? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Consommation
Les femmes sont encore plus touchées que les hommes...
Les femmes sont encore plus touchées que les hommes...
©Reuters

Virus

L'utilisation des téléphones portables est-elle contagieuse ?

Une étude démontre que nous sommes deux fois plus susceptibles d'utiliser notre téléphone si quelqu'un d'autre vient juste de le faire devant nous.

L'utilisation des téléphones portables pourrait bien être contagieuse. C'est ce que tend à démontrer une étude de l'université du Michigan mise en avant par le Daily Mail.

Les scientifiques en charge de cette étude ont en effet prouver que nous sommes deux fois plus susceptibles de sortir notre mobile pour vérifier nos textes ou emails si quelqu'un d'autre vient juste de faire la même chose devant nous.

Autre point intéressant : les femmes sont encore plus susceptibles de reproduire cette action que les hommes, cette dernière étant plus "intégrée dans la vie quotidienne des femmes".

Pour arriver à ces résultats, l'équipe de l'Université du Michigan a observé des étudiants dans des réfectoires, cafés et bars du campus, entre le mois de janvier et le mois d'avril 2011 et documenté leur utilisation du portable à intervalles de 10 secondes pendant des périodes de 20 minutes. "Ce que nous avons trouvé le plus intéressant était tout simplement combien de fois les gens utilisent leurs téléphones mobiles"explique le docteur Daniel Kruger au Telegraph.Les chercheurs ont constaté que, dans l'ensemble, les étudiants ont utilisé leurs téléphones portables dans une moyenne de 24 pour cent des intervalles.

Les étudiants étaient beaucoup plus susceptibles d'utiliser leur téléphone (39,5%) lorsque leur ami venait de le faire dans l'intervalle de 10 secondes qui précède. Les chercheurs ajoutent que ce comportement a été souvent répété.

Lu sur Daily Mail

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !