L'Union européenne impose un chargeur universel pour tous les téléphones | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
L'Union européenne impose un chargeur universel pour tous les téléphones
L'Union européenne impose un chargeur universel pour tous les téléphones
©Reuters

Nouveautés

L'Union européenne impose un chargeur universel pour tous les téléphones

Le Parlement européen a voté vendredi à l'unanimité en faveur d'une loi imposant un chargeur universel aux fabricants de téléphones et tablettes.

Bonne nouvelle pour les têtes en l'air ! L'Union européenne veut imposer un chargeur universel à tous les téléphones. Il sera donc bientôt possible de recharger son appareil chez n'importe qui même en cas d'oubli et même si le modèle diverge. En effet, les députés européens ont adopté ce vendredi  un amendement en ce sens. Ce texte prévoit la mise en d'un chargeur universel pour tous les téléphones portables, y compris ceux d'.

Cette directive prévoit aussi des règles harmonisées pour la commercialisation d'équipements hertziens, tels que les téléphones cellulaires, les dispositifs pour l'ouverture des portes de voitures ou les modems. Ces règles incluent des exigences de sécurité et visent à suivre le nombre croissant et la diversité d'équipements et à garantir qu'ils n'interfèrent pas les uns avec les autres. "Le but est de mettre fin au chaos de câbles pour les téléphones portables et les tablettes", explique le rapporteur Barbara Weiler, dont les propos ont été relayés par MyTF1News

Ainsi, les chargeurs devraient être interopérables selon les eurodéputés. Selon, eux, un chargeur universel pour smartphone faciliterait l'utilisation des téléphones portables tout en réduisant les coûts et les déchets des utilisateurs.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !