L’écrivain Edouard Louis attaqué en justice par un personnage de son livre | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
L’écrivain Edouard Louis attaqué en justice par un personnage de son livre
©

Verdict

L’écrivain Edouard Louis attaqué en justice par un personnage de son livre

Accusé de viol dans un roman, Riahd B estime que sa présomption d'innocence et son droit à l'image ont été atteints.

L’écrivain Édouard Louis est assigné ce vendredi matin au tribunal pour atteinte à la présomption d’innocence et à la vie privée. Il est poursuivi par un des protagonistes principaux de son roman autobiographique ‘’Histoire de la violence.’’ Il y raconte son agression et son viol par un certain ‘’Reda’’, un soir de Noël.

De son vrai nom Riahd B, l’agresseur présumé est finalement arrêté en janvier dernier, confondu par son ADN, seulement 4 jours après la sortie du livre. Après le battage médiatique, il réclame désormais 50 000 euros et un encart dans les livres pour témoigner de la présomption d’innocence, bafouée selon lui.

Le tribunal, qui étudiera l’affaire ce vendredi à 11h, devra donc décider si le personnage du roman est bien reconnaissable, comme l’affirment ses avocats. De son côté, Edouard Louis affirme qu’il ne connaissait même pas le véritable nom de son accusateur et que seul quelques personnes étaient capables de faire le lien entre le personnage et l’agresseur présumé. Le jugement sera mis en délibéré.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !