L'avion "Solar Impulse 2" achève son incroyable tour du monde à l'énergie solaire | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Les pionniers suisses Bertrand Piccard (à g.) et André Borschberg en joie avec l'équipe de Solar Impulse 2 après son atterrissage à Abou Dhabi, (Émirats Arabes Unis) le 26 Juillet 2016.
Les pionniers suisses Bertrand Piccard (à g.) et André Borschberg en joie avec l'équipe de Solar Impulse 2 après son atterrissage à Abou Dhabi, (Émirats Arabes Unis) le 26 Juillet 2016.
©Jean Revillard

Futur

L'avion "Solar Impulse 2" achève son incroyable tour du monde à l'énergie solaire

L'aérodyne a amorcé son atterrissage final dans la liesse ce mardi 26 juillet à Abou Dhabi (Émirats Arabes Unis) vers 2 h du matin, heure française.

Il avait décollé pour la première fois le 9 mars 2015. Sans une goutte de carburant, l'avion Solar Impulse 2 (SI2) a réussi son pari fou, entrant dans la légende de l'aviation après avoir bouclé son périple de plus de 42.000 kilomètres autour du monde ce mardi. C'est la première fois qu'un engin de ce type réussit un tel exploit.

SI2 était emmené par toute une équipe, guidée par les pilotes suisses Bertrand Piccard, l'initiateur du projet, et André Borschberg.

Dès sa descente de l'avion à Abou Dhabi, le pilote Bertrand Piccard a déclaré aux journalistes "je crois que nous sommes faits pour évoluer". "On croit que c'est de la science-fiction mais en fait c'est la réalité aujourd'hui", a-t-il ajouté. Sur Twitter, le suisse a précisé : "J'ai lancé le projet @solarimpulse en 2003 pour transmettre le message que les technologies propres peuvent réaliser l'impossible".

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !