L'assassin de John Lennon se dit "désolé d'être un tel idiot" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Mark David Chapman s'est encore vu refuser sa mise en liberté conditionnelle le 20 août 2014.
Mark David Chapman s'est encore vu refuser sa mise en liberté conditionnelle le 20 août 2014.
©

Perspicace

L'assassin de John Lennon se dit "désolé d'être un tel idiot"

Après s'être vu une nouvelle fois refuser sa mise en liberté conditionnelle, Mark David Chapman a fait l'objet d'une audition dont quelques extraits ont été révélés.

"Je suis désolé d'avoir engendré ce type de douleur, je suis désolé d'être un tel idiot et d'avoir emprunté le mauvais chemin vers la gloire..." a-t-il notamment déclaré devant un jury composé de trois personnes, révèle le quotidien "The Independant". "Beaucoup, beaucoup de gens l'aimaient. Cet homme était grand et talentueux, et beaucoup de gens souffrent encore (...) je sais que ce n'est pas un crime comme les autres".

L'homme est assuré de rester derrière les barreaux pour au moins encore deux ans, après que sa demande de mise en liberté conditionnelle a été refusée à new-York, le 20 août dernier. En 1981, l'homme avait été condamné à 20 ans de prison après avoir plaidé coupable. L'assassin de John Lennon a d'ailleurs affirmé qu'il avait également songé à abattre le célèbre présentateur de télévision Johnny Carson, ou encore l'actrice Elizabeth Taylor, avant d'opter pour l'auteur de la chanson "imagine", trouvant celui-ci plus "accessible". 

lu sur NME

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !