Katy Perry : "Je n'ai pas eu d'enfance" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
Sur scène, elle n'a rien d'une sainte.
Sur scène, elle n'a rien d'une sainte.
©

Teenage dream

Katy Perry : "Je n'ai pas eu d'enfance"

C'est ce que la chanteuse confie à Vanity Fair, marquée par des parents très rigoristes en matière de religion.

Avec des parents chrétiens très rigoristes, Katy Perry était mal partie pour devenir l'aguicheuse chantant qu'elle a aimé embrasser une fille.

"Je n'ai pas eu d'enfance", explique-t-elle dans un long entretien accordé à Vanity Fair. Petite fille, la Bible était le seul livre qu'elle était autorisée à lire. Même censure pour la musique non religieuse, qui l'a longtemps obligée à emprunter en douce des disques à ses amis. 

Katy Perry s'est aussi très longtemps sentie en retard en matière d'éducation sexuelle, dans une famille où mettre les pieds dans une antenne du planning familial était évidemment hors de question :

"En allant là bas, j'avais toujours peur qu'une bombe explose. [...] J'y ai tout appris sur la contraception."

Ses relations avec ses parents ont fini par s'arranger. Ils arriveraient même à se réjouir de son succès. Mais chacun reste campé sur ses positions :

"Nous coexistons. Je n'essaye plus de les changer, et je ne pense pas qu'ils essayent de me changer. Nous sommes d'accord sur le fait de ne pas être d'accord. [...] Ils sont heureux que tout aille bien pour leurs trois enfants et qu'ils ne soient pas drogués. Ou en prison."

Lu sur Vanity Fair

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !