Kate Middleton : bébé prévu en juillet, elle recherche la parfaite gouvernante | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Le couple princier qui attend un enfant cherche un employé pour les aider dans les tâches du palais
Le couple princier qui attend un enfant cherche un employé pour les aider dans les tâches du palais
©

Job à saisir

Kate Middleton : bébé prévu en juillet, elle recherche la parfaite gouvernante

Qui va s'occuper de l'intendance de Kensington Palace pour le Prince William et sa femme ? Selon le Sunday Express, le palais royal a diffusé une annonce pour trouver le ou la parfaite employé(e).

L'arrivée du futur prince ou prochaine princesse se prépare à grand pas en Grande-Bretagne. Le bébé devrait arriver juillet. Le palais royal aurait publié une annonce afin de trouver un employé en charge de l'intendance de Kensington Palace, où vivent Kate et William. Le couple royal se serait donc lancé à la recherche d'une nouvelle paire de bras pour les assister dans leur tâches quotidiennes, notamment le ménage.

L'intendant devra notamment "s'assurer que toutes les pièces soient propres". Il aura également en charge"de faire nettoyer les uniformes des autres employés" travaillant pour Kate et William ou encore de promener le chien de la famille royale. Toute personne intéressée signerait un contrat de 37h, mais devra être disponible pour faire des heures supplémentaires.

Une maîtrise parfaite de la langue à l'écrit et à l'oral tout comme une grande discrétion sont des qualités obligatoirement requises. Les deux tourtereaux souhaiteraient malgré tout garder une équipe réduite auprès d'eux. Le 3 décembre dernier, la duchesse de Cambridge a annoncé sa grossesse dont le terme est normalement prévu pour l'été.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !