Justin Timberlake publie sur Instagram la première photo de son fils dans les bras de Jessica Biel | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
Justin Timberlake et Jessica Biel sont mariés depuis 2012
Justin Timberlake et Jessica Biel sont mariés depuis 2012
©

De bons gênes

Justin Timberlake publie sur Instagram la première photo de son fils dans les bras de Jessica Biel

L'acteur a dévoilé les beaux yeux de Silas Randall, tout sourire dans les bras de sa maman.

Justin Timberlake, heureux papa depuis une semaine a publié sur Instagram dimanche soir la première photo de son fils, né le 11 avril dernier. Déjà tout sourire, Silas Randall, a les mêmes yeux bleus que sa maman Jessica Biel. Ce cliché, tant accueilli par les fans, a recueilli un million de "like" en quelques heures. Il est accompagné de ce commentaire : "The Timberlakes are ready!!! GO GRIZZ! #GritNGrind #Playoffs #BabyGrizzROAR" que l'on peut traduire par : "La famille Timberlake est prête ! Allez les Grizz !"

Cet encouragement est destiné à l'équipe de basket de Memphis. On peut en effet voir le garçon, dans les bras de sa mère, porter le maillot de l'équipe des Memphis Grizzlies, le club de basket-ball de NBA, qui joue actuellement les playoffs contre Portland. Et cela a porté ses fruits puisque les coéquipiers de l'Espagnol Marc Gasol ont remporté le premier match (100-86).

Dimanche 12 avril, c'est la grand-mère paternelle de l'enfant, Lynn Harless, qui avait annoncé la naissance sur Facebook. "Mon extraordinaire fils et son adorable épouse nous ont fait le plus beau cadeau du monde ! Silas Randall Timberlake !" La mère et le bébé sont en parfaite santé et le chanteur est "euphorique" à l'idée d'exercer son nouveau rôle, indiquait le magazine People, citant les agents des deux artistes. Le couple est marié depuis 2012.

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !