iTélé : des proches de Vincent Bolloré pousseraient Jean-Marc Morandini à partir | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Media
iTélé : des proches de Vincent Bolloré pousseraient Jean-Marc Morandini à partir
©Capture Europe1

Crise

iTélé : des proches de Vincent Bolloré pousseraient Jean-Marc Morandini à partir

La chaîne d'information entame une nouvelle journée de grève.

Des proches de Vincent Bolloré, l'actionnaire qui contrôle Canal+ et sa chaîne iTélé, auraient fait pression sur Jean-Marc Morandini, l'animateur controversé dont l'arrivée sur la chaîne a mis la rédaction en émoi, pour qu'il quitte la chaîne, rapporte RTL. Jean-Marc Morandini a été récemment mis en examen pour corruption de mineurs aggravée. La rédaction d'iTélé s'est mise en grève pour protester contre la présence de l'animateur, dont l'émission, Morandini Live, est programmée chaque jour à 18h.

La grève a été reconduite à une écrasante majorité, et demande non seulement le départ de l'animateur, mais la "signature immédiate d'une charte éthique" et la nomination d'un directeur de la rédaction. 

Selon Le Parisien, plusieurs cadres de la chaîne veulent pousser Morandini vers la sortie, et feraient pression sur lui. "Il faut que Morandini parte de lui-même. Ça ne marche pas en termes d'audiences, les annonceurs boycottent et, honnêtement, journalistiquement, c'est quand même la honte", aurait déclaré un responsable.

Vincent Bolloré resterait droit dans ses bottes, exigeant le respect de la présomption d'innocence. Il recevrait toutes les deux heures un état des lieux de la situation de la chaîne par SMS. 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !