iPhone 6 : sa sortie pourrait être avancée à juin | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Des produits Apple
Des produits Apple
©

Spoiler

iPhone 6 : sa sortie pourrait être avancée à juin

Selon le site Menly, Apple serait en train de construire deux versions différentes de l'appareil.

Avis aux fans d’Apple. Initialement prévue à l’automne, la sortie de l’iPhone 6 pourrait être avancée à juin, d’après le quotidien taïwanais de référence Digitimes. En effet, Apple aurait commandé 90 millions d’unités aux usines Foxconn. Selon l’analyste Wai Chen, les livraisons de téléphone auraient augmenté de 13% en 2013 et de 24% en 2014. Pour écouler ces stocks, estime-t-il, il faudrait donc qu'Apple, qui a vendu 153 millions d'iPhone en 2013, avance sa date de lancement. Autre indice : la conférence mondiale d’Apple des développeurs (WWDC), qui aura lieu la deuxième semaine de juin, serait l’occasion rêvée pour présenter ce nouveau produit.

Selon le site Menly, il se pourrait y avoir deux versions de l’Iphone 6. Une hypothèse confirmée par le site Nowhereelse : un premier modèle "serait équipé d’un écran en cristal de saphir mesurant approximativement 4.7 pouces de diagonale, d’un processeur A8 dont la production aurait d’ores et déjà démarré au sein des usines taïwanaises de TSMC et d’un appareil photo numérique de 10Mpx". Un deuxième appareil serait aussi en construction, "dotée d’un écran d’au moins 5 pouces de diagonale", une éventuelle "première phablette californienne pour laquelle une nouvelle appellation (autre que iPhone) aurait d’ailleurs été spécialement imaginée", ajoute Nowhereelse, précisant que l'appareil pourrait être équipé de projecteurs holographiques.

Enfin, d'après Boursier.com, le nouvel iPhone serait plus solide que les modèles précédents : "Apple revendique une quasi-indestructibilité de la plaque d'affichage de l'Iphone 6 en utilisant les propriétés de haute résistance du saphir synthétique." Confirmation (ou pas) dans trois mois ? 

Lu sur Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !