iPhone 5 et iOS6 : les problèmes qui ne seront pas résolus par la nouvelle génération Apple | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
L'outil de correction automatique restera presque aussi pitoyable qu'il l'est actuellement.
L'outil de correction automatique restera presque aussi pitoyable qu'il l'est actuellement.
©DR

Limites

iPhone 5 et iOS6 : les problèmes qui ne seront pas résolus par la nouvelle génération Apple

Nouvelle taille, nouveau boitier, nouveau système d'exploitation. Pourtant, l'iPhone 5 sera loin de résoudre tous les problèmes. Petit aperçu des déceptions à prévoir.

L'arrivée de l'iPhone 5 se rapproche, et le portrait robot du nouveau jouet d'Apple commence à être précis : 7,6 millimètres d'épaisseur, un écran de 10 centimètres, une connectivité 4G, 1 GB de RAM et un nouveau boitier en aluminium.  Autre innovation en perspective : une nouvelle version du système d'exploitation iOS : iOS6 apporte de nombreuses fonctionnalités nouvelles. Et malgré tout, un certain nombre de problèmes persisteront malgré l'arrivée de la nouvelle génération Apple. En voici la liste :

L'auto-correction : l'outil de correction automatique restera presque aussi pitoyable qu'il l'est actuellement. Seule de très minces améliorations sont à prévoir, selon  du site BGR.com, qui a eu accès au nouvel iOS6. De quoi amuser encore longtemps les sites humoristiques.

Les widgets : ils ne seront pas plus fonctionnels. L'utilisateur aura toujours besoin d'ouvrir le Centre de Notification ou une quelconque application pour savoir ne serait-ce que le temps qu'il fait dehors. Il devrait toujours s'enfoncer dans les méandres dans propriétés pour régler les fonctions Wi-Fi et Bluetooth. Selon les fans, Apple craindrait que les applications ne vident la batterie. Mais la firme est pourtant la reine des compromis en matière d'autonomie. Elle devrait pouvoir trouver une solution pour donner accès à quelques icônes capables de délivrer des informations accessibles sans clic.

Les fonctions basées sur l'heure et le lieu : la fonction "Ne pas déranger", par exemple, permet de programmer le mode silencieux chaque nuit à heure fixe. Mais Apple pourrait aller plus loin, avec des fonctions telles que les  Motorola’s Smart Actions sous iOS. Ses "actions intelligentes" permettent de programmer l'extinction automatique du GPS, de répondre automatiquement à tous les SMS par "Je reviendrai vers vous demain matin", etc.

L'email : c'est la sixième génération Apple et il n'est toujours pas possible d'afficher les emails de façon sélective, par exemple seulement les mails non lus. Pas moyen non plus de marquer un email comme non lu sans l'ouvrir, ou encore d'afficher les mails envoyés sans devoir repasser par la page d’accueil...

Les updates non-automatiques : les utilisateurs n'ont certes plus besoin de rentrer un passport pour lancer al mise à jour d'une application avec iOS6. Mais ils devraient aussi disposer d'une option pour updater automatiquement.

Les notifications : l'utilisateur ne peut toujours pas agir sur les notifications, pour par exemple pour marquer un sms comme lu ou y répondre sans même avoir à l'ouvrir. Même chose pour les mails. Apple est en retard.

Taille de l'écran : selon les rumeurs, le nouvel iPhone aura un écran de 10cm. Mais il semble que l'augmentation ne concerne que la hauteur : l'écran passant de  960 x 640 pixels à 1,136 x 640 pixels. Vraisemblablement, cette nouvelle taille ne devrait pas avoir de conséquence sur la taille des éléments affichés, ne seront pas plus grands, mais que l'écran donnera simplement plus de place aux petits éléments visuels déjà existants.

Lu sur BGR.com

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !