Instagram : quand des enfants gâtés Londoniens (et leurs parents) étalent leurs richesses | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
"Laquelle on prend aujourd'hui papa ?"
"Laquelle on prend aujourd'hui papa ?"
©Capture Instagram

La Classe

Instagram : quand des enfants gâtés Londoniens (et leurs parents) étalent leurs richesses

Deux comptes britanniques font actuellement le buzz sur Instagram : "Rich parents of Instagram", et "Rich kids of London". On peut y admirer des images volontairement indécentes de leurs biens ou de leur argent. Tout un programme.

Le centre de Londres est connu pour héberger la City, première place boursière d'Europe. Mais aussi pour ses véhicules en stationnement. Des voitures de luxe à faire pâlir les trottoirs de Dubaï. Au-delà de ce détail, c'est sans surprise l'un des quartiers les plus riches de Grande-Bretagne, voire du continent européen. Et ses habitants entendent bien le faire savoir. En toute simplicité.

Toujours avec la pointe d'humour qui caractérise nos amis outre-Manche, on trouve tout d'abord le compte Instagram "Rich kids of London". Traduisez simplement "les enfants riches de Londres".

On y trouve d'abord les classiques images de bolides, comme celui-ci, légendé "j'adore quand des paysans admirent ma voiture" :

 

 

Ou celui-ci, qui inclut un plan de la montre du bambin : "Papa, je voulais une Lambo, pas une Ferrari"

 

 

De billets de banque de la couronne d'Angleterre dans des situations cocasses :

 

 

 

 

Ou encore la note du bar de la dernière sortie nocturne des petits anges :

 

 

Mais les parents ne sont pas en reste. Ils ont récemment créé le compte "Rich parents of Instagram". Facile à traduire en français.

En vrac, oui, encore des images de voitures, commentaires élogieux de leurs progénitures à la clé :

 

 

Mais chez les parents, on trouve naturellement des jets privés :

 

 

 

Ou d'humbles demeures :

 

 

Des clichés de véhicules ( et de leurs passagers) du meilleur goût :

 

 

 

 

Les animaux de compagnie ne sont pas en reste. Il est certes un peu fatiguant de porter ses billets tout seul, surtout en vacances à Monaco :

 

 

On pourrait penser qu'une personne fortunée se ferait discrète par habitude, notamment pour de basses considérations fiscales, ou tout simplement du fait d'un grand nombre d'amis. Mais pour les londoniens, il faut apparaître sur les réseaux sociaux. Un devoir, sans doute.

 

Lu sur Business Insider

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !