Inde : les médecins ont retiré une "queue" de 18 cm dans le dos d'un garçon | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Inde : les médecins ont retiré une "queue" de 18 cm dans le dos d'un garçon
©Capture d'écran

Incroyable

Inde : les médecins ont retiré une "queue" de 18 cm dans le dos d'un garçon

Cette anomalie est due à une déformation de la colonne vertébrale.

À 13, Arshid est vénéré par certains de ses compatriotes hindous qui voient en lui la réincarnation du dieu-singe, Hanouman. Pour cause, l'adolescent est né avec une excroissance ressemblant à une queue d'animal dans le dos. L'appendice qui mesure 18 centimètres (plus long répertorié à ce jour) est due à une déformation de la colonne vertébrale. Même si le garçon a vécu toute sa vie avec cette anomalie, il a dû l'enlever car elle l'empêchait de marcher correctement. En effet, il devait se déplacer en fauteuil roulant. L'entourage du garçon avait tardé à l'emmener à l'hôpital à cause de la pression sociale et des superstitions attachées à la protubérance. 

Avant l'opération, le jeune Arshid avait déclaré qu'il "ne se sentait ni bien, ni mal à propos de cette 'queue', que Dieu lui avait donnée". L'ablation a été réalisée par un neurochirurgien, car la queue touchait la moelle épinière du jeune patient. Les médecins ont indiqué que ce genre de pathologie pouvait être corrigée très tôt après la naissance du nourrisson si elle était détectée. Dans le cas présent, l'excroissance a grandi avec le garçon lui causant avec le temps un problème croissant. Aujourd'hui, Arshid va pouvoir reprendre une vie normale.

 
Lu sur BFM TV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !