Il suffirait de la regarder dans les yeux pour connaitre son véritable nom | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Il suffirait de la regarder dans les yeux pour connaitre son véritable nom
©

Joconde

Il suffirait de la regarder dans les yeux pour connaitre son véritable nom

Leonard de Vinci faisait des yeux de ses modèles la porte d'accès à leur âme, et donc à leur identité. C'est en partant de cette hypothèse que Silviano Vinceti aurait découvert l'identité de la Joconde, inscrite dans ses pupilles.

Le chercheur italien pense en effet avoir repéré, grâce à des images à haute résolution, les initiales LV dans l'oeil droit - la signature du peintre, selon lui. La pupille gauche renfermerait les lettres B et S, et peut-être CE.

Il n'en faut pas plus à Silviano Vinceti pour affirmer que Mona Lisa n'est pas Lisa Gherardini, la femme d'un marchant florentin, mais sans doute une femme de la cour du duc de Milan car, selon lui, le tableau a été peint dans les années 1490 dans cette ville. Les conclusions définitives du chercheur seront annoncées dans un mois.

Lu sur The Guardian

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !