Il achète la maison voisine de celle de son ex et érige une statue d'un doigt d'honneur géant | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
Il achète la maison voisine de celle de son ex et érige une statue d'un doigt d'honneur géant
©

Rupture apaisée

Il achète la maison voisine de celle de son ex et érige une statue d'un doigt d'honneur géant

Une vengeance qui se chiffre à plus de 5 000 euros.

Le divorce peut mener à de drôles de situations. C'est le cas de cet Américain de Detroit qui a récemment acheté la maison voisine de celle de son ex-femme et érigé, sur sa terrasse, la statue d'un doigt d'honneur géant. Alan Markovitz, 59 ans, est un gérant de boite de strip-tease bien connu à Détroit et sera prochainement la vedette d'un reality show sur Cinemax. Il en voudrait visiblement encore à son ancienne compagne, coupable il y a deux ans d'un adultère commis avec un homme qu'il connaissait.

"Je suis passé à autre chose. Je ne pense plus à elle, a-t-il expliqué à Deadline. Mais c'est à propos de lui. C'est à propos de lui qui ne s'est pas comporté comme un homme". Selon Metro UK, la statue aurait coûté plus de 5 000 euros. C'est Lenka Tuohy, la fille de l'ancienne épouse d'Alan Markovitz, qui a tweeté une photo de la statue, accompagnée d'un petit commentaire : "A quel point faut-il être psychotique pour acheter la maison voisine de celle de son ex-femme et y ériger une statue ?!?! Très classe, Alan". Si quelqu'un pense avoir la réponse à la question de cette jeune fille...

Lu sur Business Insider

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !