Homeland : la saison 3 se termine aux Etats-Unis, les fans très déçus | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Media
La saison 3 de Homeland s'est achevée ce dimanche aux Etats-Unis
La saison 3 de Homeland s'est achevée ce dimanche aux Etats-Unis
©DR

Spoilers

Homeland : la saison 3 se termine aux Etats-Unis, les fans très déçus

Portée aux nues lors de la saison 1, la série a connu des difficultés ces derniers mois, au point d'être qualifiée de "fiasco".

"Syndrome 24h Chrono" ou "syndrome Prison Break" ? Pour les fans, cela revient au même : "Homeland" n'a pas donné satisfaction. Le final de la saison 3 a eu lieu dimanche soir aux Etats-Unis et il n'a visiblement pas convaincu : malgré des audiences correctes tout au long de l'année, la série ne s'est pas imposée comme "LA" série à suivre absolument.

Durant une demi-saison, les téléspectateurs se sont souvent ennuyés, les scénaristes ayant du mal à se réinventer et les enjeux dramatiques reposant sur une arnaque : l’internement de Carrie, en début de saison - une feinte pour infiltrer le gouvernement iranien. On peut aussi reprocher aux auteurs d'avoir basé toute la saison autour d’une seule affaire.

"Homeland" a néanmoins, dans quelques épisodes, réussi à avoir des moments intenses, rythmés, surprenants ou même émouvants avec un Brody parfois étincelant. Mais sur l'ultime épisode, les critiques sont unanimes : les auteurs ont trop délaissé les personnages secondaires qui avaient pourtant beaucoup de potentiel, sans compter quelques incohérences. Reste que ce final a ouvert de nouveaux horizons et "Homeland" ne sera plus jamais la même série après cela : certains sont d'ailleurs plutôt optimistes pour l'avenir, même s'ils déplorent que la résolution apportée par ce final ne soit pas intervenue bien avant.

Le dernier épisode aura attiré plus de 2,4 millions de téléspectateurs américains. Un très beau score !


En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !