Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France

Disparition

Le prétendant au trône de France, le comte de Paris Henri d'Orléans, est mort

Le comte de Paris, Henri d'Orléans, est décédé ce lundi 21 janvier. Cette date correspond également à la date de la mort de Louis XVI.

Le comte de Paris, Henri d'Orléans, est décédé ce lundi 21 janvier. Il était âgé de 85 ans. Le comte de Paris était un descendant du frère de Louis XIV, mais aussi de Philippe-Egalité, qui avait voté la mort du roi Louis XIV. Il était le descendant du dernier roi en France, Louis-Philippe 1er (1773-1850), qui a régné de 1830 à 1848.

L'information a été communiquée par son fils, le prince Jean de France, duc de Vendôme. 

"J'ai la tristesse de vous annoncer le décès de mon père, Monseigneur le Comte de Paris, survenu ce matin. Je le confie à vos prières".

Henri d'Orléans est né le 14 juin 1933 au manoir d’Anjou, près de Bruxelles. Dans l'hypothèse où la couronne de France aurait été restaurée, il était le prétendant au titre pour la branche des Orléans. Louis de Bourbon est le prétendant pour la branche des légitimistes. 

Deuxième de 11 enfants, Henri d'Orléans était devenu à 66 ans chef de la Maison de France, malgré un différend avec son père. Ce dernier l'avait confirmé en 1996 dans l'ordre de succession dynastique.

Stéphane Bern a réagi à l'annonce de la mort du comte de Paris. Il a tenu à souligner qu'Henri d'Orléans est mort à l'occasion du jour anniversaire de la mort de Louis XVI. Stéphane Bern a publié un message sur Twitter : "Etrange destinée !  Le comte de Paris meurt un 21 janvier. RIP".

Ouest-France

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !