GTA V : l'apparition d'une fonction "viol" fait polémique | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
GTA V : l'apparition d'une fonction "viol" fait polémique
©

Douteux

GTA V : l'apparition d'une fonction "viol" fait polémique

Plusieurs voix se sont élevées dans le monde du jeu vidéo après qu'ait été créée une fonction permettant aux joueurs en ligne de Grand Theft Auto V, non plus de s'entre-tuer, mais de se violer les uns les autres.

Une fonction "viol" a été créée dans GTA V, à l'initiative de certains utilisateurs, stupéfiant de nombreux internautes. Deux nouveaux menus de jeu baptisés "Naughty Stuff" et "Very Naughty Stuff" (comprenez : "trucs sales" et "trucs très sales") sont en effet disponibles depuis peu sur la plateforme de jeu en ligne de GTA V. Ces deux nouvelles fonctions au titre explicite offrent notamment la possibilité de kidnapper un autre joueur ou de le faire s'adonner à la prostitution... Plusieurs forums et sites spécialisés ont déjà mis en ligne des vidéos de ces fameux "trolls".

Les fans les plus opiniâtres (ou les plus tordus) ont ainsi ouvert le champ des possibles, en permettant de prendre le contrôle d'autres joueurs sur le réseau, de les faire exploser, et, pourquoi pas, de les violer virtuellement. Peu après cette mise à jour d'un goût douteux, les réactions exprimées sur la toile ont été tempérées. Si certains fidèles de Grand Theft Auto ont exprimé leur indignation, d'autres ont estimé qu'il devrait tout de même être permis de pouvoir "s'amuser" un peu...

Outre la possibilité de pouvoir sélectionner des hommes et des femmes nus pour incarner son propre personnage, ces fameuses nouveautés permettent de simuler une pénétration dans le personnage d'un joueur adverse sans que celui-ci ne puisse se débattre... mais seulement si vous disposez de l'option d'invincibilité ! Enfin, Il est également possible d'électrocuter ses camarades de jeu et de les faire danser autour d'une barre de stip-tease.

lu sur le Daily Mail

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !