Google Glass : une liste de conseils pour les utilisateurs | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Google Glass : une liste de conseils pour les utilisateurs
©Reuters

Non exhaustif

Google Glass : une liste de conseils pour les utilisateurs

Le géant du web établit ainsi un code de bonne conduite pour éviter les excès.

L’arrivée des lunettes connectées fait de plus en plus de bruit. Si l’émerveillement a laissé la place aux détracteurs, le géant américain a décidé de prendre les choses en main. C’est ainsi qu’un code de bonne conduite a été mis à disposition des futurs propriétaires des Google Glass afin d’éviter leur mauvaise utilisation.

Parmi les principes à respecter, il faudra demander la permission avant de prendre une personne en photo. On trouve également : "explorer le monde autour de vous, profiter des commandes vocales des Glass, demander la permission, protéger vos Glass avec un code, et être actifs dans la communauté des Glass Explorers". Aussi, les utilisateurs sont invités à utiliser les commandes vocales pour avoir les mains libres et ainsi mieux apprécier ce qui les entoure.

Afin de booster la promotion du produit, Google exhorte ces futurs utilisateurs à partager leurs expériences les uns avec les autres. Par ailleurs, il n’est pas recommandé d’utiliser les Google Glass sur une longue période ou de porter l’objet durant une activité sportive. Le géant du web conseille de savoir enlever ses lunettes car il ne faut "pas s’attendre à les porter et à être ignoré".

Non dénué d’humour, la firme note : "Ne soyez pas flippant ou vulgaire" invitant les porteurs de lunettes à rester polis, disponibles et pédagogique. Les lunettes de Google sont l’œuvre de Daniel Ward, ce jeune développeur qui affirmait l’année dernière : "la pire chose qu’on puisse faire avec les lunettes, c’est de ne pas les enlever. Si on sent que les personnes en face de nous ne sont pas à l’aise, il faut de suite les enlever".

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !