Google Glass : Facebook, Twitter et Tumblr auront leur application | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
Les Google glass devraient être commercialisées en 2014.
Les Google glass devraient être commercialisées en 2014.
©Carlo Allegri / Reuters

Trop hâte !

Google Glass : Facebook, Twitter et Tumblr auront leur application

Distribuées pour le moment au compte-goutte à quelques privilégiés, moyennant 1 500 dollars, les Google glass devraient être commercialisées en 2014.

Petit à petit, Google lève le voile sur son prochain bijou de technologie : ses lunettes à réalité augmentée. Et il faudra compter avec les applications de plusieurs géants du Web comme Facebook, Twitter ou Tumblr, a-t-on appris jeudi lors de la conférence annuelle I/O de San Francisco. L'application Facebook permettra "de mettre des photos prises par les lunettes Google directement sur (le) fil d'actualité" du réseau social, a expliqué Erick Tseng, chef des produits techniques chez Facebook, cité par TF1 News. Grâce à l'appli Twitter, il sera possible de partager des photos, de publier des messages, d'en retweeter ou d'ajouter des tweets en favori, comme dans la version classique de l'application.

Distribuées pour le moment au compte-goutte à quelques privilégiés, moyennant 1 500 dollars, les Google glass devraient être commercialisées en 2014. Mi-avril, Google a enfin révélé les premiers détails de son dernier joujou. Certains caractéristiques viennent d'être confirmées : les lunettes seront notamment compatibles avec les smartphones Android récents (4.0.3 et plus) et devraient disposer d'une autonomie suffisante pour fonctionner une journée entière. Leur résolution d'image sera comparable à celles projetées en haute définition sur un grand écran distant de presque 2,5 m.

Lu sur TF1 News

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !