Free Mobile : l'opérateur lance un forfait à 39,99 euros avec téléphone inclus | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Un nouveau forfait Free est disponible
Un nouveau forfait Free est disponible
©Reuters

Nouvelle révolution

Free Mobile : l'opérateur lance un forfait à 39,99 euros avec téléphone inclus

Cette nouvelle offre est disponible depuis mardi matin, pour le moment uniquement aux abonnés du site venteprivée.com.

Il y a un an et demi, Free bouleversait le monde de la téléphonie mobile. L'opérateur lançait deux offres révolutionnaires. Les forfaits à 2 euros et à 19,99 euros. Des prix totalement cassés par rapport à ceux pratiqués auparavant. Depuis la concurrence s'est adaptée au nouveau marché. Pour l'essentiel, les prix ont été abaissés. Mais ce mardi, Free vient d'annoncer le lancement d'une nouvelle offre.

L'opérateur vient en effet de lancer un forfait à 39,99 euros qui inclut pour la première fois un téléphone subventionné. Toutefois, seul petit bémol, cet abonnement n'est pour le disponible que pour les seuls abonnés du site venteprivée.com. Et pour seulement pour deux jours. Pas certain donc, qu'elle ne soit lancée à l'échelle nationale.

Ce nouveau forfait à 39,99 euros propose notamment 6 gigaoctets (go) d'accès à internet par mois, contre 3 go dans l'offre a 19,99 euros. L'offre inclut également deux fois plus de destinations (80 pays) pour les appels sur des fixes. Mais Free propose surtout pour la première fois une offre avec subvention du mobile, et donc un engagement sur 24 mois - alors que ses deux premiers forfaits sont sans engagement sur la durée. Cinq modèles de téléphones sont ainsi proposés, dont les iPhone 4 et 5. Par exemple, l'iPhone 5 avec 16 go s'achète  199 euros, l'iPhone 4S est lui disponible à 1 euro, le Samsung Galaxy S4 à 179 euros ou encore le Google Nexus 4 à 1 euro.  De quoi faire parler de Free encore un bon bout de temps.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !