Un Autrichien saute en parachute depuis la stratosphère | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
Un Autrichien saute en parachute depuis la stratosphère
©

20 000 mètres dans les cieux

Un Autrichien saute en parachute depuis la stratosphère

Sa chute de 22 kilomètres a duré huit minutes, à 586 km/h.

Felix Baumgartner n'a pas froid aux yeux : cet Autrichien de 42 ans s'est élancé depuis un ballon stratosphérique pour un saut en parachute, à 21.800 mètres d'altitude.

Il s'est élevé depuis le désert de Roswell, au Nouveau-Mexique, dans une capsule pressurisée. A 21,8 kilomètres, il s'est lancé pour une chute libre de 3 minutes 33 dans un air raréfié, où il a atteint la vitesse de 586 km/h. Son entrée dans des couches plus denses de l'atmosphère a ensuite ralenti son allure, et il a finalement ouvert son parachute à 2400 mètres d'altitude.

"La vue est incroyable, bien mieux que ce que j'espérais", a déclaré Felix Baumgartner à son atterrissage, après une chute de 8 minutes et 8 secondes. Mais ce saut n'était qu'un test de son matériel : son objectif est de dépasser le record de 31,3 km, atteint par l'américain Joseph Kittinger en 1960. L'Autrichien espère s'élancer cet été de 36,5 kilomètres d'altitude, une chute qui devrait lui permettre de dépasser le mur du son (1224 km/h).

Felix Baumgartner, ancien parachutiste de l'armée autrichienne, est un habitué des défis fous. En 2003, il avait traversé la manche en vol plané de Douvres à Calais, avec une aile en carbone sur le dos ; et en 2007, il avait sauté en parachute de la tour Taipei 101 (509 mètres), à Taïwan.

Lu sur Le Figaro.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !