Facebook : bientôt un bouton "Je compatis" en plus du "J'aime" ? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Le bouton "Like" pourrait bientôt être accompagné d'un bouton "Sympathize".
Le bouton "Like" pourrait bientôt être accompagné d'un bouton "Sympathize".
©Reuters

La guerre des boutons

Facebook : bientôt un bouton "Je compatis" en plus du "J'aime" ?

L'idée, pas tout à fait nouvelle, circule avec insistance du côté du réseau social. Le bouton "Je n'aime pas", par contre, n'est pas à l'ordre du jour...

Que faire lorsque, sur Facebook, circule sur votre fil d'actualités une nouvelle triste d'un de vos amis, une actualité difficile traitée par Atlantico.fr ou une photo d'animal qui pleure ? Cliquer sur "J'aime" - la seule possibilité d' "appréciation" jusqu'à présent - n'est pas forcément la bonne chose à faire sous peine de vous prendre une volée de bois vert... Ce que le réseau social, visiblement, a compris.

Chaque année, Facebook organise le Compassion Research Day, un colloque de recherche sur, donc, le thème de la compassion. C'est à cette occasion, le 5 décembre dernier, qu'un ingénieur du site, Dan Muriello, a expliqué qu'un de ses collègues a récemment travaillé à implémenter ce fameux bouton "Sympathize" (Je compatis) lors d'une compétition de développeurs - appelée aussi "hackathon". Or, c'est aussi durant un de ces "hackathons" qu'a été développé... le bouton "Like" (J'aime) tant utilisé désormais sur Facebook ! Bientôt, vous pourrez donc adopter un autre type de comportement qu'un Like devant un fait divers délicat ou une vidéo de chaton qui se casse la figure...

Vu sur The Atlantic

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !