Eurovision : six mamies pour la Russie ! | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
Les "Bouranovskie Babouchki" hier soir au concours de sélection pour l'Eurovision
Les "Bouranovskie Babouchki" hier soir au concours de sélection pour l'Eurovision
©DR

Inattendu !

Eurovision : six mamies pour la Russie !

Elles sont septuagénaires, elles s'appellent les "Bouranovskie Babouchki" et elles affolent leur public.

Cette nuit, devant les téléspectateurs de la télévision russe, les "Bouranovskie Babouchki" ou "les grands-mères de Bouranovo" ont su séduire le jury avec leur chanson folklorique "Party for everybody, come on and dance" (La fête pour tout le monde, venez et dansez ), un mélange d'anglais, de russe et d'oudmourte, le patois de leur région au sud-est de Moscou.

Après avoir tenté leur chance en 2010, les "Bouranovskie Babouchki" ont surfé sur la vague des médias en donnant plusieurs concerts, et en interprétant des titres pour le moins insolites comme "Yesterday" des Beatles en langue oudmourte. Vêtues de leur costume rouge traditionnel, elles dansent en espadrilles, coude à coude, et sans complexe !

En battant les grands favoris de la compétition, Yulia Volkova et Dima Bilan, gagnant de l’Eurovision en 2008, elles poursuivront leur rêve : récolter des fonds pour reconstruire l'église oudmourte de Bouranovo, leur "seul but". "Nous chantons simplement ce que nous ressentons et ça touche toujours beaucoup les gens" a déclaré Olga, l'une d'entre elles. Des grands-mères désintéressées qui font honneur à leur petit village de la Volga. "Nous avons tout ce qu'il faut pour vivre, Dieu merci ", a-t-elle rajouté. Le rendez-vous est pris, ce sera à Bakou, du 22 au 26 mai. 




Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !