Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
euromillion gagnant 200 millions dons hôpital fondation
©JOEL SAGET / AFP

Solidarité

Euromillions : le gagnant du jackpot record de 200 millions d’euros a l’intention de faire des dons à des hôpitaux

Le grand gagnant de l’Euromillions du 11 décembre a officiellement reçu son paiement, selon des précisions ce mardi de la Française des jeux. Il aurait l’intention de faire des dons à des hôpitaux ou de créer une Fondation.

Le grand gagnant du jackpot record de 200 millions d'euros, le 11 décembre dernier, a reçu son gain ce mardi, selon des informations de Franceinfo. Il est désormais « le plus grand gagnant de la loterie en France et dans l’ensemble de la communauté Euromillions composée de neuf pays », selon des précisions de la Française des jeux (FDJ) dans un communiqué. 

La Française des jeux a également précisé les intentions de ce grand gagnant. Il souhaiterait en effet aider les hôpitaux, en pleine crise du Covid-19. Il réfléchirait même à créer sa propre Fondation.

Le joueur en question a tenu à garder l’anonymat. 

Il a été cité par la FDJ : 

« Si j’arrive à faire vivre et grandir ma Fondation, là j’aurai tout gagné. […] Voir les gens heureux autour de moi, c’est la plus belle des récompenses. Quand l’argent tombe du ciel, il faut en faire quelque chose et aider ceux qui n’ont pas autant de chance. Sinon, ça n’a pas de sens ».

La FDJ a aussi précisé que ce gagnant souhaitait aussi offrir une nouvelle voiture à sa fille, financer des travaux dans sa maison située dans le Sud de la France et « aider des proches qui en ont besoin ».

A lire aussi : Record de cagnotte pour l’EuroMillions : et au fait, voilà ce que font les vrais riches quand ils ont 200 millions devant eux

Franceinfo

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !