Les Unes les plus controversées des magazines américains | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
La Une controversée de Rolling Stone en 1980.
La Une controversée de Rolling Stone en 1980.
©Reuters

Papier glacé

Les Unes les plus controversées des magazines américains

De John Lennon à Mohammed Ali en passant par Britney Spears... Un petit panorama des couvertures qui ont choqué.

Il est finalement assez rare qu'un mois se passe sans qu'un magazine ne fasse polémique avec sa Une. Le but est parfois même recherché : ça fait parler, et donc vendre.

Le site Business Insidera recensé les 10 couvertures de magazines américains qui ont été les plus controversées ces dernières années.

La photographe Annie Leibovitz y tient une bonne place avec deux photographies : celle de Demi Moore qui pose nue alors qu'elle est enceinte à la Une de Vanity Fair (1991), et celle de John Lennon avec sa femme Yoko Ono, prise le jour de l'assassinat du chanteur en 1980.

Il y a aussi cette Une de Esquire qui prenait, en 1968, parti pour Mohamed Ali. Le boxeur refusait à l'époque de s'engager dans l'armée américaine, en partie pour des motifs religieux.

Plus récemment, c'est la Une de Rolling Stone avec Britney Spears qui provoqua, en 1999, l'émoi de l'American Family Association qui a appelé au boycott des magasins vendant des produits de la jeune chanteuse alors âgée de 18 ans.

Et puis en 2008, c'est Vogue qui a créé le scandale en affichant à sa Une le basketteur LeBron James et la top modèle Gisèle Bundchen. La couverture était comparée à l'imagerie de King Kong et a posé des questions d'ordre plus général sur le racisme.

Lu sur Business Insider

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !