Etats-Unis : un journal américain publie des photos de Melania Trump nue | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Etats-Unis : un journal américain publie des photos de Melania Trump nue
©REUTERS/Mike Segar

Coup bas

Etats-Unis : un journal américain publie des photos de Melania Trump nue

C'est un coup dur pour le candidat républicain. D'anciennes photographies de sa compagne (et potentielle future première dame) ont été publiées par le New York Post dimanche 31 août. Et le responsable du scandale est un Français.

La photo date de 1995. A l'époque, la femme du magnat de l'immobilier avait posé à Manhattan pour un photographe français, Alé de Basseville. Le journal New York Post a mis la main sur ces clichés. Et ne s'est pas gêné pour asséner ce violent coup à Donald Trump. 

En Une du journal, la photo à peine voilée de Melania Trump est accompagnée de ce commentaire : "Vous n'avez jamais vu une potentielle Première dame ainsi !". Et insiste plus loin : "Donald Trump pense que sa femme sera une Première dame modèle, en voici la preuve".

Le photographe a commenté les photos en disant qu'elles avaient été effectuées en présence d'Andy Warhol. Ces photos avaient été publiées dans le magazine français Max deux ans avant la rencontre avec Donald Trump

Ces photos ont été publiées dans le magazine masculin français Max en janvier 1996, deux ans avant que Melania ne rencontre Donald Trump. Ce dernier s'est justifié en affirmant qu'il savait qu'elle avait été "l'une des mannequins les plus célèbres" de son temps et que ce genre de photos "sont très à la mode et très courantes" en France.

Beaucoup voient dans cette publication un coup bas lancé par Ruppert Murdoch, le très célèbre et controversé PDG de News Corporation. Ce dernier est très hostile à la campagne de Donald Trump, et s'il a annoncé sa volonté de soutenir le républicain, il semble être à l'origine de nombreuses attaques pernicieuses à l'encontre de son candidat ces derniers temps.

 

 

Lu dans le Huffington Post

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !