États-Unis : elle perd toutes ses dents après avoir bu trop de thé... | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Consommation
Une femme qui a bu trop de thé a développé une fluorose squelettique.
Une femme qui a bu trop de thé a développé une fluorose squelettique.
©Reuters

Excès de boisson

États-Unis : elle perd toutes ses dents après avoir bu trop de thé...

Une Américaine qui buvait chaque jour pendant 17 ans un pichet de la boisson fait avec 100 sachets de thé a également développé une maladie rare des os.

Triste histoire que celle de cette femme âgée de 47 ans résidant dans l'Etat du Michigan aux Etats-Unis. Après avoir bu tous les jours pendant près de 17 ans un pichet de thé fait avec 100 sachets, l'Américaine a en effet perdu toutes ses dents et surtout développé une rare maladie des os, la fluorose squelettique, une pathologie liée à un excès de fluor.

L’Américaine a attendu de vraiment souffrir, notamment du dos, pour consulter un médecin de l'Hôpital Henry Ford de Detroit qui lui a alors diagnostiqué une fluorose squelettique. Ses dents étaient par ailleurs devenues tellement cassantes qu'elles ont du toutes être retirées.

Les radiographies ont montré que la femme avaient des os anormalement denses mais aussi des calcifications dans les ligaments de ses bras. Les niveaux de fluor de la patiente l’accro au thé ont alors été testés et se sont révélés être quatre fois plus élevés que la normale. Les médecins avaient dans un premier temps pensé que l'Américaine était atteinte d'un cancer.

Lu sur The Daily Mail

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !