Et les voitures les plus volées de l'année 2012 sont... | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
La Twingo est en tête de ce palmarès
La Twingo est en tête de ce palmarès
©D.R.

Palmarès

Et les voitures les plus volées de l'année 2012 sont...

Cette étude a été réalisée par Auto Plus à partir des statistiques provenant de quinze assureurs, mutuelles et banques, représentant un parc de 20 millions de véhicules.

Bizarrement, il s'agit d'un palmarès toujours très relayé médiatiquement. Et en voici les résultats. La Renault Twingo et la Smart Fortwo, faciles à dérober et idéales à écouler sont les voitures les plus volées en France, mais les voleurs s'emparent de plus en plus de modèles récents aux protections électroniques vulnérables, selon le palmarès annuel d'Auto Plus publié ce lundi.

"La star ou plutôt les stars incontestées de ce palmarès sont toujours la Renault Twingo et la Smart Fortwo, faciles à dérober et idéales à écouler sous forme de pièces détachées", indique le magazine. "Très peu résistantes à l'effraction et très accessibles dans les rues des zones urbaines, elles font les affaires des voleurs à la petite semaine, qui les revendent 'à la découpe'", selon l'hebdomadaire. Mais le boom des vols dits "électroniques", à savoir la neutralisation de protections électroniques des voitures récentes, qui se révèlent finalement très vulnérables, se confirme, précise Auto Plus. "Avec des outils high-tech, les bandits s'emparent des modèles récents en un éclair et sans effraction".

Le Mini Countryman fait une entrée fracassante à la 4e place, idem pour l'Audi A1 à la 16e place, et la Citroën DS3 réalise la progression la plus fulgurante dans ce classement : 50e il y a deux ans, 28e l'an dernier, 9e cette année.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !