Empreinte énergétique : la Terre vit désormais à crédit | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
La terre vit désormais à crédit
La terre vit désormais à crédit
©Reuters

It’s Overshoot Day

Empreinte énergétique : la Terre vit désormais à crédit

Selon le décompte de l’ONG Global Footprint Network, les habitants de la terre viennent d’épuiser, ce mardi 19 août, la totalité des ressources que notre planète est capable de produire en un an.

À partir de ce mardi 19 août, la Terre vit à crédit. Il aura fallu moins de huit mois à ses quelques 7.2 milliards d’êtres humains qui la peuplent pour consommer ce qu’elle est capable de produire en une année. Comme chaque année, c’est l’ONG Global Footprint Network, constitué d’un réseau d’associations qui surveille l’empreinte énergétique des humains sur la terre, qui a tiré le signal d’alarme.

À compter de ce jour, l’Humanité a donc épuisé "le budget écologique annuel de la planète". Conséquence majeure : "Pour le reste de l’année, notre consommation résultera en un déficit écologique croissant qui puisera dans les stocks de ressources naturelles et augmentera l’accumulation du CO2 dans l’atmosphère", détaille l’ONG.

Chaque année, ce jour, dénomé Overshoot Day en anglais, tombe de plus en plus tôt : en 2013, il est tombé un jour plus tôt, le 20 août. En 2009, c’était le 25 septembre et en 1993, c’était le 21 octobre, rapporte 20minutes.fr.

Lu sur metronews.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !