Eminem a été auditionné par les services secrets américains suite à ses paroles sur Ivanka Trump et Donald Trump | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Eminem a été auditionné par les services secrets américains suite à ses paroles sur Ivanka Trump et Donald Trump
©Capture d'écran Youtube

"Explicit Lyrics"

Eminem a été auditionné par les services secrets américains suite à ses paroles sur Ivanka Trump et Donald Trump

Dans sa chanson "Framed" issue de son avant-dernier album "Revival", le rappeur Eminem, originaire de Détroit dans le Michigan, évoquait la mort d’Ivanka Trump, la fille du président américain, de manière fictive. L’artiste aurait été auditionné par les services secrets américains suite à ses paroles.

Selon des informations de la BBC, le rappeur américain Eminem aurait été auditionné par les services secrets américains suite à une chanson qui évoquait de manière fictive la mort et  le meurtre d'Ivanka Trump. Les paroles polémiques concernaient le titre "Framed", extrait de l’album Revival en 2017. 

Durant l’été 2018, l’artiste avait dévoilé la chanson "The Ringer" dans laquelle Eminem expliquait que les services secrets étaient venus lui rendre visite suite à des propos violents. 

Interrogés par la presse, les services de renseignement n’ont jamais communiqué à ce sujet. BuzzFeed News a déposé l’an dernier une demande d’autorisation d’accès grâce à la loi sur l’information, baptisée "Freedom of Information Act" aux États-Unis, afin d’avoir plus d’informations. Plus d’un an après cette requête, les services secrets ont finalement répondu au média américain dans un document de 40 pages désormais rendu public. 

Les services secrets ont bien rendu visite à Eminem le 15 décembre 2017, suite à "un comportement inapproprié" et des "paroles menaçantes" dans le morceau "Framed". Voici les paroles question au sujet de Donald Trump et de sa fille Ivanka :  

"Il y a Donald Duck à la télé pendant qu'un camion Tonka Truck est dans ma cour. Mais, mec, comment ça se fait qu'Ivanka Trump soit dans le coffre de ma voiture ? Faut que je creuse la question, que j'essaie de la résoudre. Je dois l'envisager sous toutes les coutures, c'est à moi que la charge revient. Car je me sens quelque peu responsable de cette petite blonde qui maniait son bâton de majorette, qu'on a découverte jetée dans l'étang. Un deuxième meurtre et je ne me souviens de rien. J'ai rassemblé les articles de presse, découpé des extraits. J'ai la mémoire trop brouillée pour pouvoir me rappeler qu'à cause de mon esprit destructeur, j'ai tranché la jugulaire de mon défenseur".

Le document préciserait que c’est un employé de la rédaction de TMZ qui aurait alerté les autorités. 

Suite à un entretien mis en place le 16 janvier 2018, plusieurs paroles du rappeur ont donc été passées au crible par les services secrets ainsi que les lettres de ses fans, pour en vérifier le niveau de violence contre le président américain et ses proches. 

L’affaire n’a finalement pas été renvoyée au procureur fédéral.

 

BBC

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !